Roland Goigoux, enseigner la lecture et l'écriture au cours préparatoire : questions vives

Conférence de septembre 2017

Quels sont les savoirs sur l'enseignement du lire-écrire au cycle 2 qui font consensus ? Où sont les discussions ? Peut-on proposer des pistes utilisables pour les enseignants ? Roland Goigoux fait le point à partir des fruits de la recherche Lire-Ecrire qu'il a dirigée, en pointant ce qui lui semble converger

(ou pas...) avec d'autres résultats de recherches... 

1. que signifie recommander une méthode "de type syllabique" ?

2. qu'est-ce qu'une méthode syllabique ? Forces et faiblesses

3. la méthode syllabique stricte a-t-elle fait la preuve de sa supériorité ?

4. comment planifier l'étude du code grapho-phonémique ? selon quel tempo ?

5. comment choisir les textes-supports à l'enseignement de la lecture ?

6. pourquoi les activités d'encodage sont-elles si importantes ?

7. comment articuler l'enseignement de la copie, de la calligraphie et de l'encodage ?

8. comment concevoir l'enseignement de la production écrite ?

9. comment enseigner la compréhension ?

Exemples de ressources annexées à la conférence


Retour sur le séminaire de l'ENSENESR du 22 juin 2017

Permettre à chaque élève la maîtrise des fondamentaux pour une scolarité réussie constitue un objectif premier de la politique éducative, réaffirmé dans le cadre des priorités de rentrée. Au regard du caractère décisif des apprentissages réalisés au cours des premières années de scolarisation, l'attention est portée en particulier sur la classe de CP.


Grande pauvreté et réussite scolaire : le choix de la solidarité pour la réussite de tous





Conférence de consensus sur la lecture (CNSESCO 2016) : enseigner la compréhension


Les pratiques efficaces de lecture

Les compétences pour comprendre un texte écrit

 

Les pratiques enseignantes pour soutenir l'apprentissage initial de la lecture



Le projet Lire Écrire au CP de l'IFÉ

Le projet LireÉcrireCP, soumis à la direction générale des enseignements scolaires (DGESCO) en juillet 2012, a été réalisé avec son soutien entre septembre 2013 et juin 2015 auprès d’une vaste cohorte d’élèves de cours préparatoire suivis au cours élémentaire première année. 

Les chercheurs réunis à l’initiative de Roland Goigoux par l’Institut français de l’Éducation (IFÉ) avaient pour ambition d’identifier les caractéristiques des pratiques efficaces d’enseignement de la lecture et de l’écriture, en particulier pour les élèves socialement les moins favorisés, ceux dont les premiers apprentissages sont le plus dépendants de l’intervention pédagogique. Voici un premier compte-rendu de leur travail.


Outils

 

  • Lectorino-lectorinette : élaboré en collaboration avec des enseignants de CE1 et de CE2, "Lectorino & Lectorinette" est un outil didactique innovant qui propose un enseignement explicite et progressif de la compréhension de textes narratifs. (Cède, Goigoux)
  • Lector-lectrix : mis en œuvre, testé et plébiscité par près de deux cents enseignants durant une année scolaire en France et en Suisse, un outil innovant pour un véritable enseignement de la compréhension des textes littéraires. (Cède, Goigoux)
  • Lire la littérature à l'école de la GS au CM, comment mener cet apprentissage spécifique ? L'ouvrage invite enseignants et élèves à vivre la lecture de la littérature comme un jeu (de société). Il se lit comme un appel à la créativité des enseignants et comme une contribution à l'effort pour cultiver l'intelligence et la sensibilité des élèves. (Tauveron)
  • Boîte à outils pour l'apprentissage du code en lecture - écriture : cette mallette propose un ensemble d’outils collectifs et individuels, pour faciliter l’apprentissage du code, ainsi que son entraînement et sa remédiation avec des enfants plus fragiles.

  • La machine à lire : Le défi de l’endurance ET de la compréhension : à tous ceux qui désirent savoir, non seulement à quoi sert la Machine à Lire, mais aussi comment l’idée de la créer nous est venue… (A Bentolila) 


Revue de presse