Respect des horaires et assiduité

Références :

Arrêté du 12/05/2010

 "Tout professeur exerce sa liberté et sa responsabilité pédagogiques dans le cadre des obligations réglementaires.

 

 

Situation : 

 

Lettre adressée par la directrice d'une école primaire de 3 classes à son Inspectrice de l'Education Nationale : 

 "Madame l'Inspectrice,

Je tenais à vous informer que l'ensemble de l'équipe enseignante recevra jeudi 16 décembre à 13h30 la maman d'un élève de maternelle dont le comportement nous pose problème depuis le début de l'année.

Les faits sont les suivants :

- l'enfant arrive régulièrement en retard matin et après-midi ce qui gêne le fonctionnement de la classe et de l'école puisque le portail est fermé de 9h00 à 14h00. (Aucun personnel dans l'école pour ouvrir le portail fermé à 9h00 et à 14h00, ce qui oblige un enseignant à se déplacer).

- du 22 novembre au 30 novembre, l'enfant n'est pas venu à l'école le matin car il était malade, mais il est arrivé tous les après-midi à 14h10 perturbant une fois de plus le fonctionnement de la classe.

- nous avons surpris à plusieurs reprises cette maman dans le dortoir en train d'installer la literie de son fils.

- cette maman refuse de signer le règlement intérieur de l'école voté le 8 novembre durant le conseil d'école car elle souhaite y apporter des modifications concernant les horaires.

- enfin, je reçois au moins deux fois par semaine des appels téléphoniques durant le temps de classe pour me demander l'heure maximale à laquelle elle peut déposer son fils une fois la grille de l'école fermée.

- malgré plusieurs explications sur le mode de fonctionnement de l'école, les relations commencent à se dégrader.

L'ensemble de l'équipe enseignante a donc pris la décision, en conseil des maîtres, de rencontrer les parents de cet enfant pour rappeler les  fonctionnements  de l'école et son règlement intérieur.

Signature"

Questions :

  • Rappelez la législation en vigueur concernant la scolarisation en maternelle.
  • L'intervention de l'équipe enseignante vous paraît-elle légitime ? Vous paraît-elle souhaitable ?
  • Quel peut être l'intérêt du règlement intérieur dans ce cas précis ?