Connaissance de l'École : redoublement, législation

Temps d’appropriation +
 A retenir

Réglementation en vigueur concernant le redoublement

Lien entre redoublement et échec scolaire

Une réglementation en cours d'évolution

Références ou textes réglementaires

Des documents institutionnels

Des synthèses du CNESCO

Des interventions médiatiques


Décret n° 2014-1377 du 18-11-2014 - J.O. du 20-11-2014

« À titre exceptionnel, le redoublement peut être décidé pour pallier une période importante de rupture des apprentissages scolaires. Il fait l'objet d'une phase de dialogue préalable avec les représentants légaux de l'élève. La décision de redoublement est prise après avis de l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré. En cas de redoublement, un dispositif d'aide est mis en place, qui peut s'inscrire dans un programme personnalisé de réussite éducative. Aucun redoublement ne peut intervenir à l'école maternelle, sans préjudice des dispositions de l'article D. 351-7.


Mais attention, actualité à suivre de prêt

JM Blanquer : le redoublement, "une solution"

"Parfois le redoublement est la solution. Le moins souvent possible", a déclaré le 30 mai sur RTL, le ministre de l'éducation nationale. "On verra de façon pragmatique ajoute-il."Le problème c'est que des élèves accumulent du retard". Interrogé sur l'abrogation du décret de novembre 2014 qui a fortement réduit le redoublement, le ministre ajoute : "ça fait partie des choses sur la table". 

Le redoublement était massivement utilisé en France avant 2014. Le décret de 2014 l'a rendu exceptionnel. Le texte a eu un effet immédiat dans les établissements. La suppression du redoublement a été une des décisions les plus importantes prises durant le quinquennat Hollande. Ce pan là aussi des réformes Hollande est maintenant  remis en question par le nouveau ministre. L'article du Café Pédagogique


Un projet de décret rétablit la possibilité du redoublement

Le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer veut assouplir la politique de sa prédécesseure Najat Vallaud-Belkacem qui avait rendu cette procédure exceptionnelle.

L'article du Monde de l'Éducation


Le redoublement : conférence de consensus du CNESCO