CRPE : préparer l'épreuve de CSE

L’épreuve de Connaissance du Système Éducatif, consiste en un exposé du candidat (15 minutes) à partir d'un dossier de cinq pages maximum fourni par le jury et portant sur une situation professionnelle inscrite dans le fonctionnement de l'école primaire, suivi d'un entretien avec le jury (30 minutes). (Ministère de l’Éducation nationale, 2016).


Les dossiers proposés questionnent l’actualité du monde de l’École (la laïcité, l’échec scolaire) ou la complexité de son fonctionnement (travail en équipe, différenciation). Dès lors il apparait clairement que la réussite à cette épreuve est liée à trois facteurs :

  1. la capacité à mobiliser des connaissances solides de l’organisation et du fonctionnement de l’institution scolaire ;
  2. la capacité à cerner le problème posé par la situation exposée, capacité fortement liée au degré d’acculturation du candidat au monde de l’École ;
  3. la capacité à organiser la présentation de solutions.

Des connaissances solides conjuguées à une aisance méthodologique sont donc indispensables à la production d’une prestation de qualité garante de réussite.

 

Ce site présente une approche méthodologique éprouvée de l’épreuve. Cette partie se veut synthétique et organisée autour de trois axes :

  1. un axe réglementaire,
  2. un axe pédagogique,
  3. un axe déontologique.

L’axe déontologique est développé en prenant appui sur le système de valeurs permettant au fonctionnaire d’État d’anticiper son action, d’agir et de justifier son action auprès des usagers du service public d’éducation.

Une seconde partie organise les connaissances réglementaires et pédagogiques que le candidat devra maîtriser pour nourrir son discours. La quantité de connaissances en question justifie leur organisation sous forme d’onglets complémentaires.